71 000 000 FCFA pour DENKWOP, DANS LE BUDGET D’INVESTISSEMENT PUBLIC 2018

Faire inscrire un projet dans le Budget d’Investissement Public, est un véritable parcours de combattant. En plus de sa pertinence, il faut fournir les éléments de « maturité », dont le dossier technique, constitué du plan et du devis, élaborés par les services déconcentrés compétents. Ces projets « matures » émanant de toutes les dix régions du pays, entrent en compétition face aux enveloppes budgétaires serrées des différents Départements Ministériels. Il Ya toujours « beaucoup d’appelés et peu d’élus ».

  • Au cours de l’exercice 2017, le CODENKWOP a appuyé la « maturation » de nombreux projets. Mais au final, seule la construction d’un Logement d’Astreinte au Centre de Santé Intégré de Bandenkop, d’un montant de 35 000 000 FCFA a été inscrit au BIP 2018. Ce Batiment est conçu pour loger trois familles.
  • Le projet de Ponceau de 10 000 000 FCFA sur la rivière Tcha-Tcha, a été initié et suivi par les conseillers municipaux Denkwop à la commune de Bangou.
  • Les deux projets de Packem, à savoir l’électrification rurale d’un montant de 12 000 000 FCFA, et le forage avec pompe immergée d’un montant de 14 000 000 FCFA, sont les œuvres d’acteurs politiques, dont il faut saluer la ténacité et l’endurance.

L’enjeu désormais, est le suivi de  la réalisation de ces différents projets, dans le respect des dossiers techniques qui ont accompagné leur inscription budgétaire.  

C’est déjà le moment de travailler sur la « maturation » des projets, à soumettre pour le compte du BIP 2019.

Très bon début de semaine

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: