11 FEVRIER 2018  A DENKWOP : IRRUPTION  D’UNE  FORTE  DEMANDE  SOCIALE

Le défilé du 11 février à DENKWOP, présidé par sa Majesté HOMSI  FEZE  Francis, bat en brèche,  de manière cinglante les thèses d’un village « vide » ou « peuplé de vieillards ». Il a mis en scène une population qui impressionne par sa jeunesse. De la qualité des réponses apportées à la forte demande sociale qui en découle, dépendra  le  type de capital humain qui en résultera.  Le CODENKWOP reste déterminé à  investir, pour garantir à ces jeunes résidant à  DENKWOP,  les mêmes chances  de succès scolaire et d’insertion professionnelle que ceux d’ailleurs. Le Chantier est immense, mais chaque carte de développement est déjà une SOLUTION.

Tôt, on l’acquiert ; Tôt, l’on répond à la demande sociale,  et, Tôt, de nombreuses déperditions sont évitées …


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: