CODENKWOP: 855 membres en Juin 2018

Ce mois de Juin, les titulaires d’une carte de développement au titre de l’année 2018, se chiffrent à 855 personnes.  En 2017, au mois de Juin, 1000 personnes détenaient déjà une carte de développement. Nous accusons donc déjà un retard de 145 membres par rapport à l’année précédente.  Yaoundé avec 512 membres, compte 60% de l’effectif en Juin 2018,  suivi de Bandenkop avec 254 membres (30% des adhérents). Le nouveau leadership du Codenkwop à Bafoussam est source d’espoir avec 25 personnes déjà en possession d’une carte de développement. Nous saluons l’arrivée de A2M, une association de Denkwop de Paris qui rejoint pour la première fois le CODENKWOP avec ses 14 membres.

Par rapport aux  effectifs des adhérents de 2017, Garoua affiche 110% de taux de renouvellement, suivi de Bandenkop avec un taux de renouvellement de 80%. Yaoundé est  à 48% et Douala peine avec un taux de renouvellement de cartes de seulement 7%. Ce taux de renouvellement traduit la PRÉCOCITÉ de l’engagement des membres.

En juin 2018, les FEMMES représentent 75% des membres du CODENKWOP. C’est l’occasion de saluer les réunions des Femmes Tsèla de Yaoundé, des Femmes Gwa Gwa Tsèla de Yaoundé, des Femmes Tsèmeuhia de Yaoundé, des associations FAB, ABREME  qui   tirent ce mois de Juin, Yaoundé vers le haut en constituant l’essentiel des membres.

Notre reconnaissance émue, aux « OUVRIERS DU PROGRÈS », qui dans diverses villes, œuvrent dans des conditions difficiles et déploient des trésors de patience et d’abnégation, pour convaincre  les Denkwop d’adhérer au CODENKWOP.  Nous restons déterminés à produire sur le terrain du développement, des résultats à la hauteur de vos EFFORTS ET SACRIFICES…

Nous invitons les DENKWOP des USA à rejoindre le CODENKWOP, eux qui se limitent jusqu’ici à la consultation en MASSE du site www. bandenkop.com, pour contempler l’OUTPUT sans toujours contribuer à l’INPUT…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: