LES 48 MEMBRES DU CODENKWOP AU 1ER AVRIL 2019

Ce 1er  avril 2019, seuls 48  des  2028 membres que comptait le CODENKWOP en 2018,  ont déjà renouvelé leurs cartes de développement. Les grand-mères résidant à Bandenkop, sont comme chaque année, les premières à se mobiliser, avec en filigrane ce message orbi et urbi: « Si malgré nos âges avancés et nos propres charges,  nous achetons les cartes de développement,  vous le pouvez  aussi;  ayant par rapport à nous,  l’avantage de la jeunesse, malgré vos tout aussi, multiples charges.  L’argent de la carte de développement est comme la SEMENCE, qui doit toujours rester de côté,  pour être semée dès l’appel des premières pluies. On ne mange pas la semence  …». Les Denkwop de Bonaberi, ont été les premiers à capter ce message et constituent les 21 premiers membres du CODENKWOP que compte la ville de Douala.

Certes, nous entamons la quatrième année de contribution au titre du CODENKWOP…

Merci pour votre extraordinaire engagement et resilience.

Comme ajoutent nos grands-mères, « d’année en année, il faut infatigablement débarrasser son champ de mauvaises herbes, pour mettre en terre de nouvelles semences, sinon triomphe la jachère.  Pour se développer, il faut inlassablement sarcler de son esprit la lassitude  et semer de la volonté, sinon triomphe l’inertie ».

Le choix dépend simplement de nous…

Très bonne journée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: